Jobs : vous allez en changer !

By 7 novembre 2013Pratiques

Développe une compétence pour le XXIe

Invite à une remise en question

Propose une technique applicable

Embrasse la transversalité des profils

Le monde du travail a changé. Un diplôme ne garantit plus de trouver un emploi. Aujourd’hui, les parcours académiques classiques perdent de la valeur et ils ne sont que très peu un élément de différenciation. Il faut trouver d’autres moyens plus créatifs de se différencier, de se vendre et pour cela, nous avons besoin :

1. de mettre en avant et de développer des compétences diverses, dans différents domaines, dont autant de hardskills (compétences techniques) que de softkills (compétences douces) ;

2. et surtout de savoir nous adapter, d’apprendre à apprendre, de ne jamais se reposer sur nos lauriers, de se mettre sans cesse à jour car le monde évolue à une vitesse folle : les technologies transforment le monde, notre quotidien tout entier et tout autant notre vie professionnelle.

Faire des études seulement une partie de sa vie, et – qui plus est – pendant la première partie de sa vie, apparaitra bientôt comme une absurdité ! Ne jamais cesser d’apprendre et de développer de nouvelles compétences c’est l’avenir ; et ça a déjà commencé…

Cela peut sembler stressant. Ca l’est…

Mais d’emblée, le postulat selon lequel on n’est “pas capable d’y arriver” doit disparaitre. Des moyens fantastiques d’apprendre avec les autres et par soi-même sont sans cesse créés, mis à disposition sur Internet notamment, améliorés, augmentés. C’est la raison pour laquelle j’évite au maximum de m’auto-censurer et que je me pousse à tenter de nouvelles expériences d’apprentissage, sans auto-jugement, sans frein, et tant pis si cela ne marche pas a posteriori. Jusqu’à présent, j’ai toujours eu dans ma vie professionnelle des opportunités qui ont surgi grâce aux « plus » et aux « à côté » de mon parcours académique, aux compétences que j’avais développées par moi-même et en dehors de mes études. En cette période difficile, ce n’est pas mon diplôme que j’ai choisi de mettre en avant, mais tout le reste, dont des compétences que j’ai dû acquérir post-études. Et je capitalise aujourd’hui sur les compétences que je suis en train de construire pour demain.

On doit tous se renforcer au maximum sur des compétences qui permettent de développer la créativité car la standardisation établie par le système scolaire actuel nous a mis en danger.

Aucune compétence n’est petite ou ridicule, ne vous privez pas de ce que vous aimez et de ce qui vous anime. C’est le plus important et c’est ce qui a le plus de valeur. Pour évoluer dans ce nouveau monde polymorphe, demain est amené à embrasser une myriade de nouvelles compétences, de talents, de personnalités, de créativités. Il faut s’y mettre, sinon vous n’en ferez pas partie..

60% des meilleurs jobs qui existeront dans 10 ans n’ont pas été encore inventés… Et ça, c’est une excellente nouvelle car ce sera à nous de nous créer notre poste, notre place, notre métier. Il faut se préparer à vivre demain plusieurs carrières en une, à être plus flexible. On aura très certainement plusieurs activités professionnelles en même temps, et on en changera régulièrement.

Certains, dont Wagepoint, imaginent les métiers qui pourraient dessiner notre avenir : Architecte du numérique, Consultant spécialiste du bien-être du 3e âge, Ingénieur du corps pour les transplantations, Spécialiste de la nano-médecine, Manager d’avatar, Croque-morts digital, Agent d’avatars, Pilote de drone,…

En voici un aperçu réalisé par l’organisme de prospectives, Sparks & Honey (en français) :

  • fnp

    Voici une autre approche et vision du « métier d’avenir »: il inclura des aspects manuels et intellectuels, voire plusieurs métiers, comme expliqué dans la vidéo (à partir de la minute 11:28 jusqu’à 11:56) http://www.youtube.com/watch?v=47kUx14G5xk

  • Bernard Lamailloux

    Merci Laurène ! Dans un même ordre d’idées, voici…

    Lève-toi et bosse, la recherche d’emploi autrement

    Pub copinage pour une nouvelle émission radio au titre
    quelque peu provocateur, mais animée par le bienveillant et talentueux Marco Bertolini.

    Emission accessible en streaming et bientôt en podcast…

    Pour tout savoir :

    http://format30.com/2013/11/07/leve-toi-et-bosse-la-recherche-emploi-autrement-bxfm-radio/